parution 10 novembre 2019  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action, Esotérique, Fantastique - Etrange

Les Chroniques de Corum T2

Corum a connu le deuil et maintenant qu'il a rencontré l'amour, il sait qu'il devra livrer un combat acharné contre le Chaos, qui menace d'emporter son monde. Une adaptation qui continue à séduire, plus de 30 ans après sa publication initiale.


Les Chroniques de Corum T2, comics chez Delcourt de Baron, Mignola, Jones, Murtaugh, McCraw
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2019

L'histoire :

Ce ciel d'été était d'un bleu pâle au dessus du bleu profond de l'océan. Le prince Corum, dernier des Vadhaghs, venait de triompher d'Arioch, le Seigneur du Chaos. Mais Corum avait dû préalablement fuir ses terres, tous les membres de sa famille ayant été pendus au pied de leur château incendié. Seul survivant de son peuple pacifique et décimé par les troupes sanguinaires commandées par Glandys-A-Krae, Corum se réfugia au Mont Moidel où il trouva l'amour, en la présence d'une veuve, la margravine Rhalina, une femme mabden. Elle était douce et belle, mais les cadeaux magiques faits à son noveau compagnon par feu le sorcier Shool la rendaient nerveuse. Elle tentait malgré tout de ne pas y penser. Bien plus que Corum, elle trouvait encore à rire et s'amuser et ainsi, elle le réconfortait. Lui se rappelait avec nostalgie le temps où il était innocent. Ce soir-là, un étranger se présenta aux portes de la forteresse, tambourinant et demandant l'hospitalité. Par ces temps troublés, il pouvait s'avérer particulièrement risqué de permettre l'accès de l'enceinte, quand la noirceur de la nuit empêchait qu'on distingue de qui il s'agissait vraiment. Corum et Rhalina ne pouvaient pas soupçonner à quel point cet étranger s'avèrerait singulier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si cette adaptation d'une des sagas de Michael Moorcock est une réussite, c'est avant tout parce qu'on y retrouve le mystère, l'étrangeté et la noirceur de son œuvre. En un mot, Mike Baron a réussi à en extraire la substantifique moelle et il faut également rendre l'hommage que mérite le traducteur, Alex «Nikolavitch» Racunica, dont la version traduit aussi le style de l'auteur tel qu'on le connaît au travers des romans traduits en français. Le synopsis est plutôt fluide, alors même que les ellipses sont nécessaires et le rythme du récit est séduisant : les temps calmes laissent la place à une forme de poésie, les temps d'action font le spectacle. Ainsi, tout ce que les aventures (et mésaventures) de Corum comportent d'épique imprègne une nouvelle fois ce volume. Si le premier opus nous avait séduits, celui-ci enfonce le clou du plaisir qu'il diffuse, chapitre après chapitre. Voici donc que ces quatre nouveaux épisodes, répartis sur 110 pages, placent au centre du récit la lutte que le Chaos et la Loi se livrent. Un thème que tous les fans de Moorcock connaissent bien et qui renvoie à l'équilibre de la balance cosmique. Au manichéisme de bon aloi s'ajoute également l'arrivée d'un personnage haut en couleurs, Jahry-A-Conel, dont les pouvoirs sont aussi surprenants que son familier, un chat doté d'ailes d'aigle ! Bien sûr, se dresseront mille dangers sur la route de Corum et de ses compagnons : monstres en tout genre, créatures fantastiques et malveillantes et même des dieux ! Côté dessins, qui pourrait prétendre que Mike Mignola n'est pas à la hauteur ? Certes, la série date de 1987 et il n'a pas encore trouvé ce style qu'on reconnaît désormais au premier coup d’œil, encré par ailleurs par Kelley Jones, mais tout est déjà là : l'élégance, la composition de chaque case, de chaque page... Certes, les couleurs de l'époque sont un peu pâlichonnes, mais au final, le baroque qui caractérise Moorcock est aussi la patte de cette série, inédite jusque là. A noter : l'excellente interview de MM en fin d'album, durant laquelle il confesse que c'est avec cette série qu'il réalisa l'auteur qu'il voulait être. Faites pencher la balance du bon côté en vous intéressant à Corum !

voir la fiche officielle ISBN 9782413009184