parution 02 décembre 2009  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Humour

Wormwood T2

Ça fait mal quand je fais pipi

En se rendant en Farfadie, Wormwood et ses amis espèrent faire lever la malédiction dont l'asticot est victime. Un nouveau délire violent, déjanté et à l'humour acéré.


 Wormwood T2 : Ça fait mal quand je fais pipi (0), comics chez Delcourt de Templesmith
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Appréciant particulièrement la nuit de la baston chaque vendredi, Wormwood, accompagné de M. Pendule et de Phoebe, se prépare à assister à une superbe rencontre entre deux farfadets. Ces petits êtres agressifs et vulgaires donnent en effet toujours un spectacle merveilleux… mais ce soir un problème se produit. Un des farfadets mord Wormwood et lui transmet une malédiction. Il ne peut dès lors s’en soustraire qu'en se rendant dans la dimension de ces bestioles, pour supplier auprès de leur reine de lui ôter ! Le corps d'emprunt commençant à se solidifier, l'asticot change alors de « costume » et utilise celui d'une petite fille déjà morte. Wormwood, Pendule et Phoebe se rendent ensuite au bar la Ruelle sombre qui, en plus de proposer des stripteases, garde l'entrée des dimensions parallèles. Réussissant à convaincre Medusa de les laisser s'y rendre – au vue de l'ardoise qu'ils ont dans l'établissement – ils découvrent rapidement que la Farfadie est attaqué par une race belliqueuse : les Calamars.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le travail de Ben Templesmith était déjà appréciable sur des séries comme Fell et 30 jours de nuit… Depuis le premier opus de Wormwood, le dessinateur australien campe un rôle inédit pour lui : scénariste. Seul maître à bord, Templesmith étonne avec un personnage haut en couleur, puisqu'il s'agit d'un asticot venant d'une dimension infernale, qui a trouvé refuge dans un corps en décomposition et qui est un loyal sujet de la reine d'Angleterre. Avec un énergumène pareil, il aurait étonnant de s'ennuyer… L'auteur joue à merveille la carte de l'horreur, saupoudrée d'une grosse dose d'humour noir trash. Le voyage en Farfadie se révèle être un grand moment, avec l’apparition d’une race belliqueuse qui, comme par hasard, en veut terriblement à Wormwood ! Le récit est mené tambour battant, même plus intéressant que le premier volet. Visuellement, le travail de Templesmith est toujours aussi original et son travail sur la colorisation est véritablement très soigné. A la lecture de ce second tome, on ne peut qu'apprécier un peu plus cet univers délirant. Lire Wormwood, c'est comme être accro aux blagues potaches : ce n'est certes pas très profond, mais tellement drôle…

voir la fiche officielle ISBN 9782756019154