parution 21 juin 2018  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Thriller

Dept H. T2

Ponctuée par les catastrophes, Mia poursuit son enquête sur l’assassinat de son père, au sein d’une base sous-marine en perdition. Suite d’un thriller psychologique d’anticipation, en un huis-clos éprouvant (et mouillé !)


 Dept H. T2, comics chez Futuropolis de Kindt, Kindt
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2018

L'histoire de la série :

Un meurtre a été commis dans la Dept H, une base scientifique basée à 9000 mètres de profondeur sous la mer. En effet, l’éminent professeur Hari Hardy – l’homme le plus populaire de la planète et créateur de cette station sous-marine – a été tué dans des circonstances mystérieuses. C’est Mia, sa fille, qui va se charger de mener l’enquête au sein même de la station, pour démasquer l’assassin de son père parmi 7 suspects potentiels. Mais le temps presse : quelqu’un a saboté la base sous-marine et d’ici 24 heures, elle sera inondée et aspirée par les profondeurs abyssales. Qui plus est, les nouvelles de la surface ne sont pas des plus rassurantes… Mia Harry entame donc une véritable course contre la montre pour découvrir la vérité sur la mort de son père dans un milieu cloisonné et dangereux. Qui est donc ce mystérieux tueur ? Quelles sont ses motivations ? Et comment les scientifiques peuvent-ils ressortir sains et saufs de la Dept H, alors que le danger rôde et que l’étau se resserre autour d’eux et de Mia ?

L'histoire :

La mort dans l’âme, Mia est descendue dans une base sous-marine située à 11km de profondeur, afin de faire toute la lumière sur la mort de son père, le scientifique renommé et expérimenté qui y dirigeait les opérations. Outre la tristesse d’avoir perdu son père, Mia ressent une amertume toute particulière. Car ce dernier a sûrement été assassiné par l’un des membres de l’équipage, des gens que Mia a jadis côtoyés, pour la plupart. Après avoir pris la mesure de l’ambiance délétère qui règne dans le bas-fond, Mia s’aperçoit que les problèmes techniques s’accumulent. La base est progressivement et mystérieusement sabordée. Elle frise désormais l’implosion à tout moment. Par endroit, l’eau s’infiltre en quantité, les membres d’équipage parent les urgences les unes après les autres, des zones nécessitent d’être étanchéifiées et abandonnées. Mia est convaincue de trouver des réponses auprès de Roger, le fidèle bras droit et ami de son père. Au terme d’une progression compliquée dans les coursives d’une base en perdition, elle se retrouve ainsi enfermée dans la salle de communication en compagnie du cul-de-jatte. Et tandis que l’eau monte lentement, que les lumières se coupent, Mia et Roger attendent que depuis d’autres pièces, Aaron, Q et Lily trouvent le moyen de faire redescendre le niveau. Mia interroge alors Roger sur les éventuels mobiles de chacun des membres d’équipage…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Initialement publié en fascicules périodiques au pays des comics, Dept H s’étale en VO sur 24 volumes, aujourd’hui importés par Futuropolis et réunis en 4 tomes de 6 fascicules chacun. Ce thriller-catastrophe aux confins de l’espionnage et de l’anticipation nous emmène dans le huis-clos d’une base sous-marine ancrée dans la fosse la plus profonde qui puisse se trouver sous l’océan terrestre : à 11 km de profondeur ! En ce lieu, une jeune femme enquête sur le meurtre glauque de son père, sans doute perpétré par un de ses proches. Mais pourquoi ? Et comment en est-on arrivé là ? Par un jeu de témoignages, sans cesse perturbé par des catastrophes et par des flashbacks, les indices, les révélations et les probabilités se mettent en place. Dans cet opus, chaque fascicule initial revient sur la personnalité et le recrutement d’un des membres de l’équipage. Aaron pour commencer, puis Bob, puis Q et Lilly, puis Roger lui-même… Assisté par son épouse Sharlene aux couleurs, l’auteur complet américain Matt Kindt dévoile tout cela via un quick-drawing efficace, qui ne retire rien, en tout cas, à l’intensité dramatique et shakespearienne du récit. Comme le premier volume, ce tome 2 propose un cahier graphique final revenant sur le bestiaire des profondeurs (araignée et mime de mer) et les éléments techniques inventés pour l’occasion (le QG, la combinaison, le casque…).

voir la fiche officielle ISBN 9782754822268