parution 13 septembre 2018  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Thriller

Dept H. T3

Les membres de Dept H s’extraient de la base sous-marine et tentent de gagner la surface. Mia rassemble ses souvenirs et bénéficie de confessions pour lui permettre d’élucider le meurtre de son père. Suite d’un thriller scientifique oppressant…


 Dept H. T3, comics chez Futuropolis de Kindt, Kindt
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2018

L'histoire de la série :

Un meurtre a été commis dans la Dept H, une base scientifique basée à 9000 mètres de profondeur sous la mer. En effet, l’éminent professeur Hari Hardy – l’homme le plus populaire de la planète et créateur de cette station sous-marine – a été tué dans des circonstances mystérieuses. C’est Mia, sa fille, qui va se charger de mener l’enquête au sein même de la station, pour démasquer l’assassin de son père parmi 7 suspects potentiels. Mais le temps presse : quelqu’un a saboté la base sous-marine et d’ici 24 heures, elle sera inondée et aspirée par les profondeurs abyssales. Qui plus est, les nouvelles de la surface ne sont pas des plus rassurantes… Mia Harry entame donc une véritable course contre la montre pour découvrir la vérité sur la mort de son père dans un milieu cloisonné et dangereux. Qui est donc ce mystérieux tueur ? Quelles sont ses motivations ? Et comment les scientifiques peuvent-ils ressortir sains et saufs de la Dept H, alors que le danger rôde et que l’étau se resserre autour d’eux et de Mia ?

L'histoire :

Mia Hardy a accepté de descendre en immersion tout au fond de l’océan, dans la base Dept H, afin d’enquêter sur le meurtre de son propre père, Hari, un vénérable scientifique. Lequel des 7 camarades fidèles qui l’accompagnaient s’est-il rendu coupable d’un tel acte ignoble ? Cependant, une explosion interne (un sabotage ?) a provoqué un enchainement fatal d’incidents en chaine. La base sous-marine Dept H est désormais sur le point d’imploser, obligeant les scientifiques survivants, ainsi que Mia, à évacuer. Ils sont séparés en deux groupes. Lily, Aaron et Bob prennent place à bord d’un bathyscaphe, à destination d’une grotte sous-marine où il leur faut refaire le plein d’énergie. Dans une coursive inondée d’eau jusqu’à mi-cuisse, Mia, Roger, Raj et Q retrouvent quant à eux Jérôme, un expert en virus, devenu fou, dans un compartiment de la base. Or le second bathyscaphe n’a pas les capacités pour emporter 5 personnes. Dans un ultime moment de lucidité, Jérôme se sacrifie en sortant de la base après avoir enfilé une combinaison. Au cours d’une dernière communication radio, il explique à Mia son engagement auprès de son père et sa grande spécialité des virus. Jérôme prétend avoir trouvé une mine précieuse d’informations virales en étudiant les méduses. Il prétend être le seul à pouvoir guérir n’importe quel virus… mais il se suicide en se laissant fatalement attrapé dans le gosier d’un calamar géant. Mia et les autres se sauvent à bord du second bathyscaphe, tandis que la base s’effondre sur elle-même…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si vous pensiez découvrir le nom de l’assassin du savant-explorateur Hari Hardy dans ce troisième opus, c’est que vous ignoriez que cette série de Matt Kindt est d’emblée prévue pour durer 4 tomes, chez Futuropolis. Car en matière de polar, il est plutôt convenu de faire durer le suspense jusqu’au bout. Accroître le suspense : c’est donc à cela que se consacre de nouveau ce troisième opus, recueil de 5 fascicules souples initialement édités outre-Atlantique. Sur le plan de l’action, les membres de la base sous-marine Dept H en perdition tentent désespérément de remonter à la surface. Ils le font pour leur survie, mais aussi pour la survie de l’humanité, car ils apportent potentiellement avec eux le remède à un virus qui fait des ravages à la surface. Or ce faisant, c’est plus sur le plan des souvenirs, des flashbacks, et des introspections psychologiques que l’intrigue progresse le plus. Au gré des souvenirs que l’héroïne Mia sollicite, ou de la confession suicidaire du chimiste Jérôme, du mail de Lilly ou de la communication radio d’Aaron, le lecteur apprend à mieux cerner les personnalités de chacun, dans un contexte d’angoisse morbide. La narration patchwork ne vous prend toujours pas par la main, pas plus que le dessin proche du rough amélioré et colorisé par Sharlène Kindt. Mais pour celui qui s’accroche, la dimension scientifique, et parfois métaphysique, accorde au thriller une réelle plus-value.

voir la fiche officielle ISBN 9782754822305