parution 02 janvier 2020  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action Super-héros

Runaways

Les joies de la famille

Un groupe d'adolescents découvre avec stupeur que leurs parents sont de terribles supers-vilains. Un histoire efficace et divertissante, portée par le grand Brian K. Vaughan.


Runaways : Les joies de la famille (0), comics chez Panini Comics de Vaughan, Alphona, Miyazawa, Reber, Strain
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2020

L'histoire :

Alex Wilder vit avec ses parents dans une magnifique demeure à proximité des plages paradisiaques de Malibu mais il préfère apparemment passer son temps libre cloîtré dans sa chambre. Alors qu'il est en pleine partie de jeu vidéo, ses parents font irruption dans son sanctuaire et lui demandent de se préparer rapidement car leurs invités sont sur le point d'arriver. En effet, comme tous les ans, ils reçoivent chez eux cinq couples d'amis pour parler affaire autour d'un bon brandy et bien évidemment ils viennent accompagnés de leurs enfants. Le groupe d'adolescents est ainsi regroupé dans une pièce de jeux, pendant que leurs parents se retrouvent à la bibliothèque pour régler les questions d'adultes en toute tranquillité. Alors que les six jeunes s'ennuient profondément, Alex leur propose de pimenter leur journée en explorant les étonnants passages secrets qu'il a découverts et qui traversent la maison. Ils déambulent ainsi le long d'un couloir sombre et sinueux, quand ils aperçoivent derrière une vitre sans teint la pièce où se sont réunis leurs parents. Ils sont stupéfaits de les apercevoir regroupés autour d'une imposante table ronde, vêtus de costumes étranges à l'image des supers héros de comics. Une étagère coulisse alors, laissant apparaître une jeune adolescente, mais lorsque le père d'Alex s'approche d'elle, il la poignarde sauvagement. Sous le choc après le meurtre dont ils ont été témoins, le groupe comprend avec sidération et douleur que leurs parents sont en fait de machiavéliques criminels.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En 2003, le scénariste Brian K Vaughan s'associe au dessinateur Adrian Alphona pour lancer une nouvelle série afin d’intégrer le label Tsunami de Marvel, qui a pour volonté de toucher un lectorat plus jeune. Il est évident que la force de ce titre et le succès critique qu'il a suscité sont en grande partie dûs à l'originalité de l'histoire et la qualité du travail de Vaughan. La plume de l'artiste est une valeur süre bien connue des lecteurs de comics qui ont aimé ses histoires comme Y le dernier homme ou encore Saga. Vaughan se distingue par l'incroyable talent avec lequel il parvient à travailler ses personnages et à leur donner une épaisseur qui les rend profondément humains. Avec les Runaways, il nous plonge dans une trépidante course poursuite aux côtés d'un groupe d'adolescents en fugue qui tentent d'échapper à leurs criminels de parents. Ce qui est délicieux, c'est que même s’il écrit une histoire pour un jeune public, Vaughan est sans concession et ne cherche pas à écrire un récit édulcoré. Il évoque avec grande justesse les bouleversements de l'adolescence à travers ces jeunes qui apprennent à apprivoiser leurs pouvoirs malgré eux, comme ils le font lorsque les hormones commencent à pointer le bout de leur nez. On ressent dans le graphisme une influence manga qui a clairement pour but de plaire à un lectorat rajeuni mais le dessin épuré à l'extrême accompagné de couleurs vives ne plaira pas forcément à tout le monde. Les Runaways est donc une vraie bonne histoire et une fois sa lecture achevée, nous n'avons qu'une envie : retrouver ces ados si attachants.

ISBN 9782809483550