parution 24 janvier 2020  éditeur Urban Comics  collection DC Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Policier Super-héros

Birds of prey

Black Canary

Dinah fait partie d'un groupe mais elle ne pourra pas cacher ses pouvoirs très longtemps. Un festival de sons et d'actions et même si l'on connaît la musique, certains passages de ce comics réservent quelques bonnes surprises.


Birds of prey  : Black Canary (0), comics chez Urban Comics de Rosenberg, Fletcher, Moritat, Jarrel, Wu, Guerra, Loughridge, Lapointe
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2020

L'histoire :

Le concert ne s'est pas vraiment passé comme prévu et beaucoup de monde attend Dinah Drake, dit Didy, pour en découdre. Plusieurs se plaignent de blessures engendrées par la bagarre, d'autres sont furieux parce que le groupe a pris leur première partie et un des gérants de la salle est en colère à cause du matériel détruit. Elle sort un peu d'argent pour calmer tout le monde mais cela ne suffit pas. Ils ne tardent pas à attaquer : grosse erreur. Elle les assomme un à un et avec une facilité déconcertante. Un autre musicien attend mais cette fois, il est beaucoup plus balèze. Il se plaint que la chanteuse a brisé le cœur de son meilleur ami et du coup, son groupe, Old, ne peut plus jouer à cause de son absence. Didy avait complètement oublié de le contacter et pour se rattraper, elle décide de l'appeler tout de suite. Nouvelle erreur : le musicos abat sa guitare sur elle et l'envoie valser. Pourquoi il faut toujours parler avec les poings ? Peu importe : elle n'a pas le temps de s'amuser car elle doit aller sur scène. Un bon coup pied bien placé et l'affaire est réglée ! Cependant, trois autres personnes observent l'affiche du concert de Black Canary et sourient d'un rictus cruel. Ils ont enfin retrouvé leur proie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Black Canary, l'une des membres de l'équipe Birds of Prey, a ce pouvoir étonnant de pousser un cri ultra puissant, le «cri du canari» ! Cette collection de chez Urban, qui reprend un grand récit de chacun des personnages du film Birds of Prey, présente ici une version bien particulière, imaginée par Brenden Fletcher. La battante blonde à bas résilles fait partie d'un groupe de métal, Black Canary, ce qui est plutôt amusant quand on sait l'importance de sa voix ! En voilà une idée qui est rock'n roll ! Avec l'aide d'un dessin psychédélique aux couleurs saturées, c'est une histoire originale qui est déployée ici. Les morceaux de bravoure s'enchaînent avec un mélange habile d'actions trépidantes et de parenthèses musicales. Entre deux concerts où les coups pleuvent autant que les riffs agressifs, notre Black Canary n'a jamais été aussi punchy et cool. L'idée de base est tellement bien pensée qu'elle apparaît comme une évidence : avec son look punk et son super pouvoir, Dinah avait tout d'une star du rock, au charme ravageur et au style écorché. Pia Guerra est au diapason de son art avec quelques passages de pure virtuosité où la musique se mêle naturellement au dessin. Une première partie remarquable donc mais malheureusement, le reste est bien moins tripant. Le deuxième récit qui raconte le duel entre Black Canary et le démon Ravedeath n'est qu'une succession d'actions et de baston insipides. Quelques saynètes complètent ce comics ultra moderne et gentiment provocateur : ROCK'N ROLL !

voir la fiche officielle ISBN 9791026819738