parution 08 septembre 2011  éditeur Ankama  collection Kraken
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Luminae T1

La dame perdue

Luminae, la détentrice de la magie suprême, est la cible de nombreux ennemis souhaitant la capturer et s'emparer de ses pouvoirs. Heureusement, elle peut compter sur ses gardes du corps. Début d'un récit confus, mais bien illustré...


 Luminae T1 : La dame perdue (0), bd chez Ankama de Bengal
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2011

L'histoire :

A plusieurs reprises, Timo a menti aux villageois en annonçant que des monstres approchaient de leur habitation. Cette fois, il court pourtant à tout rompre, car il en a bel et bien vu un. Opa en a marre des simagrées, mais devant les supplications du jeune garçon, il finit par réunir ses hommes et sort affronter la menace. Au même moment, plusieurs femmes parcourent les environs à la recherche d’un ennemi éventuel. Elles sont les gardes du corps de Luminae, la détentrice universelle de la magie. Celle que certains considèrent comme une Sainte est traquée par des seigneurs de guerre, mais surtout par des entités maléfiques. Alors que la nuit tombe, un vieil apothicaire, accompagné de son apprenti, s’approche d’un fort protégé par quelques soldats. Le jeune garçon invoque des pouvoirs qui éliminent les hommes armés. Son regard indique qu’il est possédé. Certaines des gardes du corps de Luminae remarquent que des choses étranges se passent non loin de là et choisissent de s’y rendre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Naja vient à peine de s’achever, après un cycle complet de 5 tomes, que Bengal est déjà de retour avec une nouvelle série, qu’il scénarise lui-même. Luminae prend place dans un univers d'heroïc-fantasy très nébuleux. Une jeune femme appelée Luminae y posséderait des pouvoirs magiques hors du commun, ce qui fait d’elle la cible de personnes mal intentionnées. Protégée par ses 6 gardes du corps, elle parcourt le pays afin de semer ses ennemis. Hélas, si les précédentes séries de Bengal bénéficiaient du savoir-faire narratif de Jean-David Morvan, ce premier récit en solo n’est pas vraiment concluant. Cette mise en bouche alterne des séquences exagérément mystérieuses... Il faut extrapoler des suputations de ce qu'on voit. Les personnages sont impénétrables, le scénario peine à se mettre en place. Bref, on ne comprend pas vraiment ce qui se passe, ni dans quelle direction l’auteur souhaite nous emmener. La suite devra se montrer clairement plus explicite, sous peine de perdre définitivement son lecteur. En revanche, Bengal déçoit rarement sur le plan visuel. Son trait fin d’inspiration manga est toujours très agréable et certaines cases se montrent spectaculaires. Une mise en bouche très moyenne...