parution 03 janvier 2013  éditeur Delcourt  collection Shampooing
 Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Le Guide du mauvais père T1

En 14 historiettes, Guy Delisle met en scène les comportements d’un père indigne à l’égard de ses enfants. Un anti-guide truffé de cynisme et drôle d’irresponsabilité… Ça sent le vécu ?


Le Guide du mauvais père T1, bd chez Delcourt de Delisle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2013

L'histoire :

Un fiston vient voir son père tout fiérot, avec une dent dans le creux de sa main. S’il met la dent sous son oreiller, « la petite souris » viendra-t-elle lui échanger durant la nuit, contre une pièce de monnaie ? Le père confirme, avec distraction. Evidemment, le soir venu, le père n’y pense plus du tout… Et le lendemain, au petit déjeuner, le gamin est tout déçu de n’avoir rien trouvé sous son oreiller. Le père prend conscience de son omission indigne et s’en tire en expliquant que ces derniers temps, la petite souris a beaucoup de boulot… Il faut donc réessayer la nuit suivante. Manque de bol, le père oublie encore de glisser une pièce sous l’oreiller. Le lendemain matin, le gamin demeure plus que jamais déçu. Même explication : il faut être trèèèès patient. Cette fois-ci, le père s’applique à confectionner une petite enveloppe avec une petite lettre pour s’excuser du retard, une petite trace de papatte et une pièce de 1 euro. Le matin, le fiston est fin heureux. Mais il a tout de même des doutes : et si c’étaient les parents qui mettaient la pièce sous l’oreiller ? Le père s’insurge : il est impossible qu’il en soit ainsi, car les parents n’oublieraient pas deux fois de suite la procédure…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après deux épais et didactiques regards culturels sur des civilisations étrangères et un fauve d’or à Angoulême 2012 pour Chroniques de Jérusalem (donc beaucoup de temps consacré à la promo), Guy Delisle avait besoin, semble-t-il, de s’offrir une petite récréation. Celle-ci prend la forme d’un « guide », ou plutôt d’un anti-guide d’éducation parentale, en 192 pages qui se parcourent très rapidement. Pour cause, le dessin est très simple, hyper stylisé, en noir et blanc et le format souple tient dans la poche (façon Bastien Vivès). En une quinzaine d’historiettes, cette parodie cynique bourrée d’autodérision compile des comportements irresponsables ou mesquins (à éviter) à l’égard des enfants. La petite souris qui oublie la pièce, le lapin rose qui apporte les œufs de Pâques, les félicitations faux-cul (pour la natation, pour le dessin), les mauvaises blagues inspirées par ce qu’il y a de pire en ce bas monde (les voleurs d’enfants, le bras tronçonné), la vérité vraie révélée malgré son caractère cru (dis papa, c’est quoi la pénétration ?)… Ici, Delisle s’amuse comme un petit fou à être indigne. Certaines situations ou toutes sont-elles autobiographiques ? Puisque c’est dans le bouquin, c’est du moins qu’il y a pensé !

voir la fiche officielle ISBN 9782756038735