parution 07 juillet 2010  éditeur Drugstore  Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Ma vie de people

Les revers de médaille de la célébrité, en quelques anecdotes mettant en scène le petit monde people. Une série humoristique en un gag-planche... anecdotique, mais pas vraiment marrante.


Ma vie de people, bd chez Drugstore de Blondieau, Nicolin
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Drugstore édition 2010

L'histoire :

Pas facile d’être célèbre au quotidien. Le hic, c’est de se faire systématiquement repérer. Qu’on aille n’importe où, il y a en effet toujours quelqu’un pour faire des commentaires… Des dames pipi qui trouvent que vous avez grossi, que vous êtes bien plus jolie à la télé, plus sympa, bien plus mignonne quand vous chantiez avec votre ex… Et qui au final vous empêchent carrément de vous soulager. Il y a aussi, la corvée des courses et les ménagères de moins de cinquante ans ébahies qu’une vedette du petit écran achète du papier-toilette. Hop ! On rameute les copines pour une séance photo… Pire que tout : le rendez vous chez le gynéco. Un moment inoubliable et de grande solitude, lorsqu’en plein milieu de l’auscultation, il vous reconnait… Et puis il y a aussi les anciens sportifs à qui chauffeur de taxi, quidam ou commerçant, rappellent quotidiennement qu’il a bien grossi depuis l’arrêt de sa carrière. Enfin ce bon public qui ne sait plus très bien où il en est avec toutes ces célébrités. Qui les confond, change leur patronyme et a du mal à différencier la personne, du personnage qu’il voit dans la série télé. Bref, une vie pas facile, la vie de people !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Montrons-nous indulgent et ne doutons pas que le duo d’auteurs n’a jamais eu la prétention de nous servir une pépite de la bande dessinée. Plus vraisemblablement, il a ciblé son objectif sur la petite chose à lire, en rigolant, les fesses dans le sable, entre deux trempettes, ou calé sur la cuvette des WC… De fait, il faut bien reconnaitre que sur le fond et la forme, ce ramassis d’anecdotes people ayant pour thématique centrale les inconvénients liés à la célébrité, n’a pas grand intérêt. Plus inquiétant : on n’arrive même pas à sourire à la moindre des saynètes présentées. Aucun des gags ne parvient à faire mouche : les dialogues ne fonctionnent pas et le bon tempo, si important lorsqu’il s’agit de conclure en moins de 10 cases, n’est pas vraiment trouvé. Manifestement, faire rire est un art et l’album démontre que ce n’est pas l’anecdote qui compte, mais la manière de la raconter. A ce titre, le dernier « gag » frisant le mauvais goût (un automobiliste se masturbant au volant de sa voiture en observant une célébrité…) aurait certainement une toute autre « saveur » servi par un Zep, voire un Vuillemin. Du coup, notre comédienne-animatrice-scénariste (et ex de Johnny) tend un peu le bâton pour se faire battre en restant dans le registre où elle est, depuis toujours, largement étiquetée. Pour nous accrocher, il aurait fallu qu’elle s’oriente vers du bon vieux second degré, soit carrément qu’elle tourne la page de l’humour pour quelque chose de (peut-être) plus personnel. Le dessin ne fait, quant à lui, pas mieux. On accroche que très moyennement à la qualité des caricatures people (importante dans ce type d’album) et plus que moyennement à leur incrustation sur des décors photo bidouillés sur logiciel. A éviter…

voir la fiche officielle ISBN 9782723473781