parution 04 mai 2015  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Adaptation

Star Wars (revue Marvel) V1 – V 1, T1

Skywalker passe à l'attaque (kiosque)

Au lendemain de la destruction de l'Etoile Noire, les Rebelles se mobilisent pour vaincre les Forces Impériales tandis que Dark Vador essaie de regagner les faveurs de Palpatine. Un premier numéro du Star Wars façon Marvel convaincant.


 Star Wars (revue Marvel) V1 – V 1, T1 : Skywalker passe à l'attaque (0), comics chez Panini Comics de Gillen, Aaron, Larroca, Cassaday, Delgado, Martin, Granov
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce numéro contient :
- Star Wars (épisodes 1 et 2) : L'Etoile Noire détruite, les Forces Impériales cherchent à passer un accord avec les guerriers de la Bordure Extérieure. Le rendez-vous est donné dans une usine d'armement. L'émissaire des mercenaires n'est autre que Han Solo et ses deux gardes du corps ne sont autres que Luke et Leia. Le négociateur de l'Empire n'est autre que Dark Vador et il doit arriver sous peu...
- Darth Vador (épisodes 1 et 2) : L'Empereur Palpatine a bien du mal à accepter la destruction de l'Etoile Noire et l'échec de Dark Vador. Il met en doute les qualités de ce dernier et exige de lui qu'il se plie à ses nouvelles directives...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le parcours de la licence comics de Star Wars est pour le moins étonnant. Après des débuts chez Marvel, la saga de George Lucas s'est épanouie des années durant chez les éditions Dark Horse. Avec le rachat de LucasFilms par Disney, la donne change et toutes les publications en lien avec Star Wars sont désormais considérées comme non-officielles. La bande à Mickey a confié à Marvel le soin de lancer plusieurs séries pour étoffer les longs-métrages mais aussi pour combler les lecteurs. En France, ce sont les éditions Panini Comics qui se chargent des nouvelles histoires, tandis que Delcourt conserve l'univers développé chez Dark Horse. Pour le premier numéro de sa revue kiosque, l'éditeur transalpin a vu les choses en grand en sortant pas moins d'une quinzaine de couvertures variantes. Si les fans répondront sûrement présents, ils seront aussi rassurés par le contenu de ce premier magazine. Tout d'abord, nous avons 2 épisodes du Star Wars écrit par Jason Aaron et dessiné par John Cassaday. Si ce dernier a été décevant ces dernières années, sa prestation est cette fois-ci très correcte. Une bonne surprise qui se confirme par le scénario qui se déroule peu après l'épisode IV. Pour l'instant, le récit s'installe doucement mais offre cependant des séquences assez spectaculaires avec le fameux Dark Vador. Cette mise en bouche est d'excellente facture et augure du meilleur par la suite. A confirmer. La revue se complète ensuite de 2 autres épisodes de la série Darth Vador écrit par Kieron Gillen et dessiné par Salvador Larroca. Là aussi, les dessins sont plutôt bons et l'espagnol s'en tire bien. Dans l'immédiat, c'est du côté du scénario que l'on pourra émettre un bémol. Certaines idées sont intéressantes mais le déroulement des événements choisis par Kieron Gillen est parfois un brin étrange. Pour son premier numéro, la revue est enrichie d'articles complémentaires du meilleur effet. Un lancement soigné et qui fait plaisir.

ISBN 9782809451870