parution 06 janvier 2011  éditeur Manolosanctis  collection Karma
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Chronique sociale

Oklahoma boy T2

Iron and Flesh

Parti sur les champs de bataille pour y délivrer la foi, Oklahoma Boy penche petit à petit dans l'horreur de la guerre et prend les armes. Une introspection ambitieuse mais manquant une fois encore le coche.


 Oklahoma boy T2 : Iron and Flesh (0), bd chez Manolosanctis de Gilbert
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Manolosanctis édition 2011

L'histoire :

Devenu pasteur de sa petite bourgade des États-Unis, Oklahoma Boy s'engage dans l'armée lorsqu'il reçoit l'appel aux armes. Parti en Europe, il bénit les soldats avant les hostilités. Il leur octroie également les derniers sacrements sur les champs de bataille. Un jour, se retrouvant face à face avec un soldat allemand, il s'empare d'une arme, croyant son dernier jour arrivé, et le tue d'une balle en pleine tête. Dès cet instant, sa conception de la vie change progressivement. Ne pouvant plus prétendre être un homme de foi, Oklahoma Boy expie désormais ses péchés en participant activement au combat. Les cadavres s'accumulent, jour après jour, et l'ancien pasteur est hanté par d'étranges visions qui veulent l'attirer dans la mort. L'occasion s'en rapproche, lorsque les allemands tentent une percée avec des chars...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Prévu en trois albums, Oklahoma Boy de Thomas Gilbert se poursuit avec Iron & flesh. L'auteur envoie cette fois-ci son héros sur les champs de bataille en Europe. Au départ, celui-ci s'y rend pour rendre les derniers sacrements et les bénédictions, mais l'intensité du conflit le fait pencher petit à petit dans la barbarie. Jouant toujours sur la thématique de la religion, le récit montre le héros perdre progressivement ses illusions. Des visions de mort le hantent en permanence. Ce sujet a déjà été traité à nombreuses reprises, et Thomas Gilbert ne réussit pas à insuffler un semblant d'originalité à son titre. La narration est très classique et l'histoire met beaucoup de temps à démarrer. Alors que les lecteurs devraient subir une véritable montée en puissance du récit, le soufflet retombe régulièrement. Dommage, car le trait fin et épuré type nouvelle vague reste appréciable. Un second album qui ne réussit pas vraiment à remonter la pente descendue par son prédécesseur... dommage.

voir la fiche officielle ISBN 9782359760132