parution 05 mars 2014  éditeur Sarbacane  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Heroic-fantasy

A.S.T - L'Apprenti Seigneur des Ténèbres T1

Affublé d’une paire de compagnons aussi débiles qu’il est malchanceux, les débuts difficiles d’un petit bonhomme qui veut devenir Seigneur des Ténébres, Maître du Mal total et absolu. Débuts encourageants d’une série jeunesse rigolote.


 A.S.T - L'Apprenti Seigneur des Ténèbres T1, bd chez Sarbacane de Ced, Morin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Sarbacane édition 2014

L'histoire :

Stéaras, le Maitre du Mal absolu, chassé par un héros doté d’une épée enchantée, Bourgville, capitale des Terres d’Alkyll, vivait paisible depuis plus de 200 ans. Mais c’était sans compter sur ce petit bonhomme encapuchonné qui vient d’acheter ce petit masque effrayant. Un drôle de citoyen qui n’a pas d’autre ambition que de monter sur le trône laissé vacant par Stéras. Pas d’autre ambition que de conquérir le Monde… En attendant le voilà qui se heurte au bureau d’embauche, car les emplois de Maître du Mal ou de Seigneur des Ténèbres ne courent pas les rues. Reste « dompteur de chèvre », mais mis à part enflammer le cerceau pour faire un poil effrayant, c’est loin d’être tout à fait pareil. Bon, et puis il faut aussi trouver un petit chez soi terrible d’effroi pour y faire ses quartiers de gros méchant. Un beau château style Fort de la Mort ? Trop coûteux ! Une bâtisse style Manoir du Désespoir ? Trop cher ! Une belle maison genre Domaine de la Haine ? Pas les moyens ! Cette case en bois qui pourrait faire une Cabane de la Castagne ? Définitivement pas pour lui ! Reste ce petit machin qu’il peut s’offrir : le Carton du Frisson… Les débuts de notre apprenti vilain semblent bien difficiles. Mais il n’a encore rien vu !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au rayon BD jeunesse rigolote, cette nouvelle série ne manque pas de marquer d’entrée quelques points. En cause : un dessin caricatural bien pêchu (allez ! on oublie les couleurs un brin fadasses pour cette fois…), hyper lisible et un trio de personnages qui manie la loose avec brio. Un parfait décalage quand on sait qu’au final, le propos de cette saga humoristique est de nous faire vivre l’apprentissage d’un futur gros méchant. Un de ceux qui veut, sans rougir (‘toute façon il porte un masque en permanence), se hisser au rang d’un Sauron de Mordor, d’un Skeletor ou de tout autre Maître du Mal absolu. D’autant que, dans l’univers médiéval où notre arpète patauge, le trône du gros vilain est vacant depuis plus de 200 ans. On s’amusera donc, au rythme d’un jeu de gag-planche, à suivre le joli panel de déconvenues de notre terreur en devenir. Recherche d’une résidence austère et maléfique, plan pour dominer le monde, élevage de dragon ou enlèvement de princesse… tout est là pour mettre des poignées de sables dans les rouages de son ascension. Surtout, le recrutement de deux (autres) bras cassés pour « effroyables » suppôts scellera définitivement son sort en une scoumoune de haute volée. Et encore… la dernière planche semble tisonner le pire à venir. Rythmé par d’impeccables dialogues, mélangeant avec malice anachronismes judicieux et ressorts traditionnels du petit monde de l’heroïc-fantasy, l’exercice offre un incroyable moment de détente pour petits et grands. L’association des 3 personnages principaux est particulièrement efficace et un offre un large potentiel. A suivre, donc…

voir la fiche officielle ISBN 9782848656861