parution 09 décembre 2020  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Heroic-fantasy, Humour

Les naufragés d'Ythaq T17

La grotte des Faces

Callista ne contrôle plus son démon intérieur : il sort de son corps et menace de détruire l’univers. Une fin (?) pleine d’actions mais un peu rapidement expédiée. Malgré tout, le dessin nous donnera toujours des étoiles dans les yeux.


Les naufragés d'Ythaq T17 : La grotte des Faces (0), bd chez Soleil de Arleston, Floch, Guth
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2020

L'histoire :

Le moment est venu : le terrible et puissant Sarkhun’Hr Magremort reprend sa forme d’antan. Il quitte son hôte Callista et redevient le gigantesque monstre capable de détruire tout sur son passage. La fédération des mondes connus est effrayée devant l’apparition de Sarkhun. Pourtant, le baron Oaklef n’hésite pas une seule seconde : il obéit aux ordres du monstre et ordonne à tous ses hommes de faire de même. Certains vaisseaux ne partagent pas cet avis et beaucoup veulent lutter contre la monstruosité, comme leurs ancêtres l’avaient fait auparavant. Ils avaient même réussi à disperser les pouvoirs de Sarkhun et l’enfermer à tout jamais... jusqu’à maintenant tout du moins. Certains prennent la décision de désobéir et attaquent la gigantesque créature. Le combat ne dure pas longtemps et ils sont avalés dans la gueule immense de Sarkhun. Il prévient alors tous les autres : cet incident doit leur servir d’exemple car personne ne sera en mesure de l’arrêter. Il veut passer la porte et circuler librement dans l’univers. Sarkhun veut retrouver l’endroit où il a été captif pendant si longtemps et se venger de tous ses habitants !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le second cycle des Naufragés d’Ythaq se termine sur ce 17ème tome. Au terme de longs épisodes, la machine s’emballe avec un contenu presque trop dense et qui rend le final un peu trop rapidement expédié. Pourtant, le début annonçait une confrontation explosive entre l’équipe de Granite et l’immense monstre qui se cachait dans le corps de Calliste. Un peu à la façon du Seigneur des anneaux, les naufragés vont passer une série d’épreuves (ils vont même devoir affronter des araignées géantes) palpitantes. C’est du très classique malgré tout et les blagues vaseuses de Danaëlle cassent un peu le côté épique de l’aventure. Cependant, le récit est parfaitement calibré pour offrir du spectacle aux lecteurs mais aussi pour permettre à Adrien Floch d’exprimer toute sa puissance graphique, bien servie par des couleurs flamboyantes de Claude Guth. Les plans sur les planètes ou les monts rocheux sont sublimes. Sans compter de nouveaux extra-terrestres incroyables et charismatiques. Le clou du spectacle visuel restera bien entendu l’entrée fracassante de Sarkhun qui, malheureusement, ne fera pas long feu face aux pouvoirs pyrokinésiaues de Granite. L’aventure s’arrête-t-elle vraiment là, désormais ?

voir la fiche officielle ISBN 9782302089716