parution 28 août 2019  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Policier

Rouletabille T3

Le fantôme de l'opéra

Rouletabille passe en revue les évènements dramatiques qui ont frappé l’Opéra, avec un mystérieux personnage, le persan. Ils échangent leurs informations sur le fameux « fantôme ». Une nouvelle aventure réussie, vive et belle.


 Rouletabille T3 : Le fantôme de l'opéra (0), bd chez Soleil de Gaudin, Picaud, Odone
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

A Paris, rue de Rivoli, Rouletabille pénètre dans l’appartement d’un mystérieux vieil homme, appelé « le Persan ». Le jeune journaliste a confronté les documents que le Persan a confiés à son journal, L’époque, et les a confrontés à d’autres témoignages. Il en a conclu que le fantôme de l’opéra avait bel et bien existé, malgré le classement de l’affaire par le juge d’instruction. Après avoir allumé une pipe, Rouletabille propose au Persan d’échanger leurs informations. Le jeune homme commencera le récit que le vieil homme poursuivra. Vingt-cinq ans auparavant, l’opéra vivait une soirée de gala organisée par les directeurs démissionnaires, Debienne et Poligny. Mais la Sorelli, l’un des premiers sujets de la danse du soir, est interrompue dans sa loge par ses collègues qui sont effrayées par le fantôme de l’opéra, celui qui vient dans la loge 5. Alors que la jeune femme essaie de rassurer ses jeunes consœurs, elles apprennent que Joseph Buquet vient d’être retrouvé mort pendu dans le troisième dessous. Dans le même temps, la belle Christine Daaé rend une copie qualifiée de surhumaine dans le trio final de Faust. Un triomphe…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Enquêteur sagace et pugnace, Rouletabille n’est ici qu’un prête-nom pour cette adaptation néanmoins réussie. En effet, Gaston Leroux n’avait pas fait du Fantôme de l’Opéra une aventure de Rouletabille. Le parti-pris de Jean-Charles Gaudin est de monter un face-à-face entre le jeune reporter et le personnage du Persan, un homme mystérieux. Cela pose d’emblée une ambiance équivoque, une gêne qui ne va jamais se démentir à mesure que les deux hommes vont partager leurs informations sur l’affaire de l’opéra, plus de vingt ans après les faits. Comme lors des premiers tomes, le scénario est bien mené, haletant, avec une ambiance parfaitement tenue par Christophe Pécaud, son trait réaliste et sa ligne claire. Les décors sont beaux, les personnages expressifs et la belle mise en couleurs de Joël Odone ajoute à une ambiance inquiétante qui doit autant à l’adaptation efficace de Gaudin qu’à la beauté des dessins de Pécaud. La dimension tragique d’Erik, le fameux fantôme, est peut-être moins présente qu’ailleurs, mais les auteurs ont insisté sur le caractère inquiétant et sur la profondeur de l’énigme, même si le dénouement n’est pas à la hauteur du reste de l’album. C’est une nouvelle belle réussite.

voir la fiche officielle ISBN 9782302077829