parution 01 octobre 2002  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Humour, Heroic-fantasy

Krän le barbare T5

L'invasion des envahisseurs

Une nouvelle et navrante aventure d’un barbare au parlé d’jeunz. On adhère... ou on déteste.


 Krän le barbare T5 : L'invasion des envahisseurs (0), bd chez Vents d'Ouest de Hérenguel, Mailloux
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2002

L'histoire :

Krän et Kunu philosophent sur les méthodes d’approche en se promenant dans le royaume de Torgnol lorsque qu’un groupe de barbares encore plus barbares qu’eux-même leur tombent dessus. Forcément, ils se mettent sur la g... et Krän en pulvérise deux ou trois au passage. C’est alors que Kunu dégotte dans un des sacs à dos le plan de la « grosse invasione secrète ». Et le gros coup de bol : ils comprennent (!) que le groupuscule, qu’ils viennent de démolir, n’était que l’avant-garde d’une imminente invasion germanique. Ça va morfler.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un menton de boxeur, une cervelle d’oiseau-mouche, un torse 5 fois plus large que le bassin, mais deux fois moins que les biceps, Krän sait faire une chose : cogner. L’auteur, Eric Herenguel (Balade au bout du monde, Edward John Trelawnay...) ne s’embarrasse pas de figure littéraire. Son barbare parle comme il pense, c’est à dire n’importe comment. Du beau, du véritable anti-Flaubert. Rien que le titre : il faut avoir une bonne dose d’humour au dernier degré pour oser une tautologie aussi consternante ! Krän le barbare, c’est ça : une flopée de grosses blagues à 2 centimes d’euro, dans un univers médiéval fantastique parodique. Le scénario n’est que prétexte aux jeux de mots et aux situations susceptibles de donner lieu à de pitoyables aventures. Ça ne plaît pas forcément, mais pour les lecteurs qui adhèrent à ce genre d’humour au bari-centre flottant, c’est carrément hilarant.

voir la fiche officielle ISBN 9782749300320