parution 25 juillet 2019  éditeur Vestron  Public ado / adulte  Thème Horreur, Science - fiction Adaptation

Predator

La traque infernale : Big game

Après la sortie de 2 volumes sur Predator, voilà que l’éditeur nous gratifie de Predator : La Traque Infernale, cette préquelle à la série Predator : Chasseurs, initialement sortie en 1991 et jamais publiée en France est une vraie pépite !


Predator : La traque infernale : Big game (0), comics chez Vestron de Arcudi, Laban, Seagle, Marz, Rouleau, Cobb, Castellini, Gil, Dorkin, Royal, Lacquement, Hernandez, Warner, Jackson
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vestron édition 2019

L'histoire :

Base miliaire de Cole au Nouveau Mexique. Le caporal Amérindien d’origine Navajo, Enoch Nakai, nouvellement affecté au service antiaérien, est pris pour cible par un mystérieux tueur invisible au cours d’une manœuvre qui coûtera la vie à un de ses camarades. La base est en alerte ! En effet, l’armée vient de découvrir une sorte d’avion furtif ennemi dont elle ne parvient pas à déceler l’origine. Mais alors que les disparitions de soldats s’accumulent et que des corps sont retrouvés atrocement mutilés aux alentours de la base militaire, le commandement comprend que l’objet volant retrouvé n’est pas d’origine humaine et que l’occupant doit être neutralisé au plus vite… et en toute discrétion. Malheureusement, le prédateur extraterrestre a agrandi son terrain de la chasse de la base de Cole jusqu’à la petite ville voisine en proie à la panique. Malgré les ordres qui lui ont été donnés par les hautes instances de l’armée, le caporal Enoch Nakai décide de se lancer à la poursuite du Predator. La traque vient de commencer…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

30 ans. Ça fait 30 ans que l’univers de Predator est décliné en comic books et le moins que l’on puisse dire c’est que la franchise n’a jamais aussi bien marché, notamment grâce à un second souffle initié outre-Atlantique dès 2017 avec la série Predator : Chasseurs et sa suite Predator : Chasseurs II. Il n’en fallait pas moins pour que Vestron s’engouffre dans la brèche pour publier cette série en France. Ainsi, à l’occasion de la sortie du second volet de Predator : Chasseurs dans l’Hexagone, l’éditeur a eu la bonne idée de publier ce Predator : La Traque Infernale, une minisérie écrite par John Arcudi et illustrée par Evan Dorkin, initialement sortie en 1991 et totalement inédite chez nous. Véritable préquelle à la série Chasseurs, cette histoire met en avant la première confrontation du caporal Enoch Nakai avec le redoutable prédateur extraterrestre et reprend peu ou prou la même trame que le film de 1987. Enoch y reprend donc plus ou moins le rôle du major Dutch pour se lancer dans un mano à mano contre le Predator au sein même de sa base armée, devenue le terrain de chasse de l’extraterrestre. Autant dire que ça va saigner ! Du côté des dessins, le trait volontairement crayonné d’Evan Dorkin et l’encrage d’Armando Gil, collent à merveille à l’ambiance craspec de l’univers de Predator et plongent le lecteur au beau milieu de cette traque sanglante. Et même s’il est vrai que les illustrations d’il y a presque 30 ans ont parfois pris un petit coup de vieux, elles n’en restent pas moins de haute volée, notamment au niveau de l'action et dans le découpage des scènes qui s’avère plutôt fluide. Petite cerise sur le gâteau, Predator : La Traque Infernale contient également trois courtes histoires bonus intitulées Le Trésor du Démon, Chair de Poule et Le Sentier de la Guerre, elles-aussi réalisées en noir et blanc. Malgré une absence totale de lien entre ces récits qui se déroulent à des époques différentes, une superbe ambiance horrifique surannée plane au-dessus de ces œuvres à la façon des bons vieux magazines Creepy de l’époque, notamment dans les dessins. Au final, le comic book Predator : La Traque Infernale s’avère être un must-have pour tous les fans de la saga qui ne bouderont pas leur plaisir tout au long de ces 156 pages bourrées de combats !

voir la fiche officielle ISBN 9791095656159