parution 29 novembre 2019  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Espionnage, Thriller

Lady S. T14

Code Vampiir

Nouvelle guerre froide et rude concurrence technologique entre services d'espionnage impliquant Lady S. Un album complexe, efficace, avec un long flashback tumultueux.


 Lady S. T14 : Code Vampiir (0), bd chez Dupuis de Aymond
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2019

L'histoire de la série :

Qui est exactement Suzan Fitzroy ? La jeunesse de cette charmante jeune femme donne des cheveux blancs à plus d’un service de contre-espionnage… En effet, née Shania Rivkas, elle est la fille naturelle d’un biogénéticien estonien qui a raté son passage à l’ouest et l’a payé de sa vie. Après avoir échappé à la mafia russe, après avoir survécu en devenant voleuse de haut vol dans les palaces londoniens, elle a finalement été adoptée par James Fitzroy, un diplomate américain, qui en a fait sa plus proche collaboratrice. Si ce dernier connaît tout du passé tumultueux de la jeune femme, il ignore en revanche qu’elle a été recrutée par « Orion », qui la contraint à travailler pour une mystérieuse organisation anti-terroriste sous le nom de Lady « s »…

L'histoire :

Shania-Lady S avait prévu de partir pour les Etats-Unis, rejoignant ainsi son nouveau compagnon, le noir américain Conrad. Cela devait lui permettre d'échapper un temps à ses poursuivants, c’est-à-dire la CIA, Wilkins qui l'a manœuvrée et la Police française. En effet, Lady S est présumée coupable de la mort du dirigeant africain qui devait être déféré devant le Tribunal Pénal International. Or la voilà enchaînée dans un sous-marin inconnu. Coïncidence, l'OTAN essaie le Vampiir, son prototype de drone sous-marin, programmé pour copier des données informatiques. Les services d'espionnage de puissances rivales se démènent avec les moyens les plus retors, dans une guerre secrète qui va concerner Lady S. Comment et pourquoi se retrouve-t-elle prisonnière du submersible ? Retour en arrière. Pour oublier son voyage outre-Atlantique, Shania répond à l'appel de sa tante d'Estonie. Elle y découvre une femme versant dans Alzheimer, mais qui lui en apprend tout de même sur un dur épisode du passé. Epiée, Shania est bientôt prise par des espions ou militaires russes. Pour se racheter de son récent ratage, l'agent Wilkins souhaite la récupérer mais il la perd de vue et s'en inquiète. Il multiplie alors les initiatives... Pendant ce temps, l'OTAN continue ses essais mais perd trace de son prototype. La guerre froide semble se poursuivre, avec des moyens nouveaux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Philippe Aymond, dessinateur à la construction et à la mise en scène réaliste impeccable, est devenu son propre scénariste après le départ de la série de Jean Van Hamme. Il habille l’histoire dense et complexe de ce tome 14 avec adresse. Un retour en arrière sur 37 planches, l'un des plus longs en BD, fait aborder l'action avec un œil nouveau. L'enchevêtrement des initiatives et actions des uns et des autres empêche tout ennui chez le lecteur. Par ailleurs, les couleurs y apparaissent pour une bonne part renouvelées, une originalité qui doit se placer dans un genre codifié et qui répond à un cahier des charges éditorial. On a donc droit à quelques scènes ou parties de planches aux couleurs plus osées, soit dures, soit au contraire plus romantiques, plus cinématographiques… en tout cas différentes des tomes précédents. La série évolue, et c’est tant mieux. Chose nouvelle également, une planche au ton humoristique, assez rare dans le genre (à part Largo Winch, qui n'est pas de l'espionnage pur). Le dessinateur-scénariste anime désormais bien son personnage et son univers de tension et de suspense. Une intrigue bien menée, solide et agréable : que souhaiter de mieux en BD de genre ? Un album à lire, et à relire.

voir la fiche officielle ISBN 9782800174396