parution 26 septembre 2009  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Les naufragés du temps T8

Ortho-Mentas

Cavallieri doit rejoindre une épave spatiale en orbite pour espérer s'échapper du bagne interstellaire d'Orkand. Un long voyage plein d''embuches et de surprises...


Les naufragés du temps T8 : Ortho-Mentas (0), bd chez Glénat de Gillon, Bouchard, Hubert
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Cavallieri et toute sa troupe ont échoué sur Orkand, le bagne interstellaire, à la suite des malversations de l’assistant de son Eminence le docteur Rosemayor. Le seul moyen de s’échapper de ce trou perdu au milieu de l’espace, est d’arriver à rejoindre l’immense épave spatiale satellisée autour d’une des planètes appartenant au complexe système planétaire qui forme Orkand. Ce grand cargo abrite les Ortho-mentas, une des tribus d’Orkand qui a décidé de vivre recluse dans cette ville spatiale, à l’abri des autres peuplades. C’est le dernier bastion qui possède encore un semblant de technologie et qui s’en sert jalousement pour sa propre survie observant les autres s’entretuer. Nos amis doivent encore emprunter une longue route, utilisant les maintes feintes qu’un système écologique local a mises en place au travers des siècles, pour passer d’une planète à l’autre. C’est sans compter sur le peuple des Chiournes, qui s’entête à essayer de les prendre au piège. Ils disent vouloir parler à la petite fille de Grandrouge, figure locale qui avait mené la révolution sur Orkand, il y a une trentaine d’années de cela. Cette dernière n’est autre que le docteur Beryl Rosemayor, à laquelle les Chiourmes semblent porter un étrange culte…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette nouvelle aventure des Naufragés du temps peut être vue comme la suite d’un diptyque commencé dans le tome précédent, au cours duquel Paul Gillon avait minutieusement mis en place un monde complexe et déroutant. Enfin libre de toute description, l’auteur fait maintenant place à l’action et se concentre sur l’intrigue et l’avancée du scénario qui s’avère assez palpitant. De façon assez inhabituelle, le personnage de Cavallieri s’efface au profit de l’ensemble, permettant à Gillon de développer maintes traitrises et pactes à la volée. Les rebondissements successifs tiennent la route et s’achèvent, une fois n’est pas coutume, sur une vraie fin. L’auteur est de plus en plus à l’aise avec ses scenarii et il nous le rend bien en auto-corrigeant les défauts qui transparaissaient encore dans les précédents opus. Autant maître de ses graphismes fabuleux, que d’une écriture presque sans faille, Gillon brille sur tous les plans. De bon augure pour la fin de cette saga, maintenant très proche…

voir la fiche officielle ISBN 9782723461542