parution 29 mai 2019  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Rahan T10

Le fils des âges farouches parcourt le monde sur terre, mais aussi sur l’eau. Il va avoir affaire à des monstres marins aussi bien qu’à des aigles géants, mais jamais aucune espèce n’est pire que ses semblables, « ceux qui marchent debout ».


 Rahan T10, bd chez Soleil de Lecureux, Cheret
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Sur la mer, Raban aperçoit une nuée de mouettes attaquant une cage en bambous. S’approchant de cet étrange esquif, il s’aperçoit que c’est un cercueil flottant et qu’à son bord est enfermé un jeune singe vivant. Le fils de Crao le sauve, puis il est pris dans une tempête. Echoué sur la plage le lendemain, il est capturé par les congénères du chef décédé. Ils lui reprochent d’avoir violé la sépulture. Il est attaché avec Tamao, celui qui est soupçonné d’avoir tué le chef…
Un autre jour, Rahan découvre de mystérieux arbres qui saignent, un sang qui peut s’étirer et changer de forme. Mais la tribu qui habite la forêt veut lui faire payer l’erreur d’avoir fait souffrir ces ficus. Rahan va devoir, une nouvelle fois, échapper à la vindicte de ses semblables.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les histoires se suivent et se ressemblent pour Rahan. On est désormais entre 1977 et 1980, pour dix histoires scénarisées par Roger Lécureux et illustrées pour la plupart par André Chéret, et pour deux d’entre elles par Romero, avec autant de maîtrise. Rahan bénéficie d’une intégrale de 26 tomes. Il a fêté en 2019 ses 50 ans. Il n’a pas pris une ride. Libre penseur, il essaie de comprendre les mécanismes de la nature, s’intéresse, expérimente. Confronté à ses congénères, il doit s’opposer à la sauvagerie, aux superstitions, au racisme, au népotisme, etc. Dans une préhistoire frictionnelle, Lécureux aborde des sujets toujours d’actualité. Son personnage est un humaniste bien avant l’heure mais colle parfaitement à la ligne éditoriale de Pif Gadget, magazine pour enfants, soit, mais adossé au quotidien de gauche L’Humanité et édité par les éditions Vaillant. Ce 10ème tome est toujours aussi vivant et rythmé. Le héros blond lutte contre toutes sortes d’animaux extraordinaires, des aigles géants, une pieuvre aux dimensions de kraken ou des lions. A chaque fois, les autres hommes seront un boulet qu’il devra traîner ou une épreuve supplémentaire à surmonter. Mais le plus souvent, il parvient à éduquer les sauvages et à les faire avancer vers l’humanité. Une série belle et positive…

voir la fiche officielle ISBN 9782302076501