parution 05 juin 2020  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Batman Rebirth T12

La cité de Bane

Exilé et affaibli, Bruce Wayne reçoit un soutien salvateur de la part de Catwoman lui permettant de préparer son retour en fanfare à Gotham. Une fin satisfaisante pour le run de Tom King sur la série Batman Rebirth.


 Batman Rebirth T12 : La cité de Bane (0), comics chez Urban Comics de Tynion IV, King, Petrus, Norton, Romita Jr, Janin, Daniel, Gerads, March, Fornès, Mann, Morey, Bellaire, Stewart
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2020

L'histoire :

En l'absence de Batman, de nombreuses choses ont radicalement changé dans les rues sombres et crasseuses de Gotham. Un nouvel ordre règne au cœur de la désormais « cité de Bane » et afin d'affirmer cette autorité, de nouveaux membres intègrent les rangs de la police. Les vilains sont désormais dépositaires de la loi, mais ils l'interprètent bien-sûr à leur manière. Ainsi, on découvre le Joker, accompagné de Nigma, menant une enquête sur un double homicide ou bien Hugo Strange en inquiétant remplaçant du commissaire Gordon… Batman répond toujours aux appels du Bat-signal mais désormais ce n'est plus Bruce, mais son père Thomas, d'une autre dimension, qui endosse le costume du protecteur de la ville. Accompagnés de la puissante Gotham Girl qui prend la place de Robin, ils veillent fermement à ce qu'aucun héros ne pénètre l'enceinte de la mégalopole qui vit désormais sous la violente tyrannie des fous qui la dirigent. De son côté, c'est un Bruce Wayne brisé que récupère Selina Kyle. Dans l'attente de pouvoir fouler à nouveau les toits de Gotham, ils préparent ensemble soigneusement le retour du chevalier masqué. Mais les sentiments des deux anciens époux refont alors progressivement surface...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tom King achève ici son prolifique travail sur la série Batman Rebirth qui aura alterné le très bon et le moins bon mais sa merveilleuse plume et ses idées bluffantes nous auront tout de même tenus en haleine jusqu'à ce fameux dénouement. Il boucle donc son histoire et fait se rejoindre les nombreuses intrigues qu'il a savamment élaborées au fil du temps. Étonnamment, pour un récit de supers-héros, cette conclusion n'est pas une surenchère de combats mais nous offre au contraire de grandes respirations apaisantes. Ainsi, les chapitres consacrés à la retraite forcée de Batman et de Catwoman dans un cadre paradisiaque sont juste délicieux. Associé aux dessins fabuleux de Clay Mann, l'ensemble est une vraie réussite. On regrette cependant le péché mignon de King, qui est d'user et d'abuser de citations qui ont tendance à prendre une part trop importante sur le reste son écriture. En tout cas, le lecteur passe ici par toutes les émotions car dans ce combat qui oppose un père et un fils, la violence physique autant que psychologique est intense. Comme toujours, afin de transcender son travail, le scénariste américain a un talent indéniable pour collaborer avec les meilleurs dessinateurs du moment. Mikel Janin et Clay Mann sont toujours aussi incroyables et la qualité de leurs planches ne faiblit pas d'un iota. Un bémol par contre pour Romita Jr dont le style si particulier ne fonctionne pas vraiment ici. C'est donc une fin certes convenue mais qui aura le mérite de clôturer correctement un récit au long cours. Sortez les trompettes pour l'adieu au roi dont le règne s'achève ici.

voir la fiche officielle ISBN 9791026818861