parution 16 octobre 2013  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Ténèbres T4

Le Roi Ti-Harnog

Kirkgräd décimé, Tifenn conduit ses sujets au cœur des montagnes pour les mettre sous la protection du Roi Ti-Harnog dont le royaume est pour l’instant épargné. Un exode riche en action, tissant la trame de quelques révélations...


 Ténèbres T4 : Le Roi Ti-Harnog (0), bd chez Soleil de Bec, Iko, Digikore studio
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2013

L'histoire :

Vaincu par l’assaut d’une multitude de Créatures, le royaume de Kirkgräd n’est plus qu’un brasier. Le Roi est mort et il a confié la protection des quelques derniers survivants à sa fille aimée Tifenn. L’héritière de Kirkgräd a donc pris ses responsabilités et elle guide désormais son peuple vers la Forteresse de Ti-Harnog pour mettre ses sujets sous la protection du Roi. Le souverain acceptera-t-il de leur offrir l’hospitalité, lui qui a perdu 2000 guerriers en tentant de venir porter secours à son vieil ami de jeunesse ? En attendant, la marche est rude et il faut également veiller à éviter l’embrasement entre Ioen et Arzamas. Arzamas en effet, déjà malchanceux d’avoir vu ses projets de noces avec Tifenn définitivement abandonnés, s’est vu également destitué de son rang de chef des armées. De son coté, Ioen n'oublie pas qu'il a échappé, il y a peu, à un attentat commandité par ce dernier. Et puis, aussi, la tension monte entre certains survivants de la longue colonne d’exilés et la mystérieuse prêtresse de l’ancienne cité : certains lui reprochent quelques sorts et violents poisons qui ont envoyé six pieds sous terre l’un des leurs. Il faut qu’Ioen intervienne pour que la vieille femme ne soit pas lapidée à mort. Elle sait pourtant qu’elle périra bientôt de la main même de celui qui vient de la sauver. Mais pourquoi ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est un long exode vers la Forteresse du Roi Ti-Harnog qui anime le quatrième volet de cette captivante série d’Heroïc-Fantasy. Marche à flanc de monts glacés, faim, épuisement, attaque de brigands, duel avec une immense créature envoyée par ses congénères ailées comme éclaireur, accueil glacial derrière les murs de l’impressionnante forteresse… scellent cette nouvelle partie, sur un rythme toujours fort divertissant. Surtout, Christophe Bec manipule (encore une fois) brillamment sa trame scénaristique, pour booster la base classique de son récit de plusieurs jolis aiguillons. Ainsi, les mystères tournant tant autour de l’origine de ces bestioles à cuirasse d’écaille que de celles d’Ioen, d’Arzamas ou relevant de cette étrange prophétie, lèvent peu à peu leur voile, à intervalles choisis, pour assembler le puzzle de l’intrigue avec habilité. Même chose en ce qui concerne le jeu des personnages, tous parfaitement campés et surtout capables de jouer tour à tour un rôle aussi décisif que surprenant dans le récit. Le tout est de surcroît soumis à l’adrénaline d’impeccables scènes d’action, d’un décorum HF affûté comme tout et d’un dessin toujours brillant, même s’il a tendance à se « Soleilliser » un brin (effets de colorisation, surcharge des planches avec insert de cases dans tous les sens…). Néanmoins, nulle impression de déjà-vu. On s’impatiente déjà de connaitre l’issue pour un genre pourtant multi-décliné. Rendez-vous est donc pris avec le tome 5, pour une ultime confrontation avec les terribles Créatures et surtout pour comprendre qui est derrière tout ça...

voir la fiche officielle ISBN 9782302030909