parution 01 août 2007  éditeur Dupuis  collection Repérages
 Public ado / adulte  Thème Thriller

Haute sécurité T1

Les gardiens du temple

Jeune gardien dans une prison de haute sécurité américaine, Aleks est mêlé de près à un meurtre. Mise en bouche intense d'une série au long cours, labellisée Totale angoisse made in Callède !


 Haute sécurité T1 : Les gardiens du temple (0), bd chez Dupuis de Callede, Gihef, Kathelyn
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2007

L'histoire :

Aleks Wodja fait son premier jour en tant que gardien de prison, au sein de l’établissement de haute sécurité de Templeton Bay, petite ville côtière de l’Oregon. D’emblée, il ressent toute la complexité de cette pénible fonction. Il s’agit d’être extrêmement attentif à tout, dans un milieu où les visages sont au mieux fermés, au pire désorientés. A l’initiative du cruel Skinner, le caïd des gardiens, il n’échappe pas au bizutage : c’est à lui que revient la fouille corporelle des nouveaux locataires. Tandis qu’Aleks s’exécute, à l’aide de gants et d’une lampe torche, un prisonnier lui décroche une mandale. Pour tous, prisonniers et gardiens, il est dorénavant le maillon faible. Dans les heures qui suivent, il fait plus ample connaissance avec les lieux, les clans, l’ambiance qui régit la vie pénitentiaire. Le soir venu, de retour à l’extérieur, il va boire une bière en ville, pour souffler un peu. Dans le seul bar de la ville, il retrouve logiquement la plupart de ses collègues… Il échappe à la conversation d’un vétéran pour se retrouver quelques minutes plus tard, sans avoir forcé son talent, dans le lit d’Eva, la plus sympa (et sexy !) des gardiens. Le lendemain, une rude journée l’attend : un prisonnier est assassiné à coups de couteaux dans un couloir à l’abri des caméras. Parmi les armes du crime, on retrouve une bombe lacrymo qui vient juste de lui être dérobée la nuit même. Au mur, un mot a été tracé avec le sang de la victime : « RAT ».

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A peine les 4 tomes d’Enchainés bouclés, Joël Callède et Gihef réitèrent leur collaboration sur une série au long cours, dans un genre relativement nouveau au sein du 9e art : le thriller carcéral. A la base, le scénariste n’a pas son pareil pour tendre une atmosphère à son paroxysme (cf Comptine d’Hallowwen ou Tatanka, chez Delcourt). Ce talent narratif appliqué au milieu angoissant d’une prison de Haute sécurité, imaginez le topo… Cette mise en bouche est pourtant tout ce qu’il y a de plus cartésien et réaliste. L’ambiance étouffante s’exprime à travers les encrages réalistes du dessinateur Gihef, qui reproduit quasiment le même style détaillé que sur Enchainés, avec un léger gain de « maturité ». L’angoisse est omniprésente : même du « bon » côté des barreaux, le héros gardien a l’impression d’être prisonnier. Le scénariste fait consciencieusement le tour de cet abominable décor : les prisonniers sont tantôt des bêtes sauvages, tantôt des enfants fragiles ; et les gardiens sont loin d’être des enfants de chœur… Surtout le gros Skinner dans le rôle du méchant super méchant ! Dans un second temps, Callède déroule une première intrigue policière : un meurtrier sévit au sein de la prison. Gardien ou prisonnier ? Quel est le mobile ? Bande de veinards : le second tome est publié simultanément…