parution 01 juillet 2007  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Humour

Trolls de Troy T10

Les enragés du Darshan

Au Darshan, nos héros trolls sauvent leur famille du sacrifice, renversent le pouvoir et affrontent un dieu minéral. Conclusion d'un diptyque mené tambour battant, particulièrement (dé)bridé...


 Trolls de Troy T10 : Les enragés du Darshan (0), bd chez Soleil de Arleston, Mourier, Guth
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2007

L'histoire :

Dans la lointaine province du Darshan, au soleil levant, le dieu minéral Nymethny a réclamé un sacrifice très spécial : un manteau roux et blanc en peau de petits trolls. Des mercenaires envoyés aux quatre coins du globe sont alors tombés sur les derniers nés du Troll Tëtram, nommés Sekspÿs et Erodrävelle, qui correspondent pile poil à ces caractéristiques. Enlevés et emmenés au Darshan, les deux bambins sont évidemment recherchés par Tëtram, Waha, Profÿ, Tyneth et Gnondpom, qui remontent leur piste jusqu’au palais du gouverneur. Embauchée en tant que geisha, Waha tue ce dernier (en l’empiffrant de baba au rhum) et réussit à reprendre Sekspÿs et Erodrävelle. Acculée au fond d’une cave, elle parvient toutefois à confier sa fratrie à un humain de confiance, Jetlishän. Mais elle est immédiatement capturée et torturée par la cruelle dame Meshantä, veuve du gouverneur. Cette ambitieuse despote cherche à se réserver le sacrifice rien que pour elle, ce qui lui permettrait de se maintenir au pouvoir. Pendant ce temps, les choses se compliquent pour nos héros : Gnondpom se fait enchanter et enrôler parmi les « tronlzes » ; Tyneth doit poursuivre un apprentissage Shaolin dans un coin reculé de la jungle ; et Tëtram et Profÿ sont eux aussi promis à un sacrifice charnel…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les épisodes des Trolls de Troy se suivent et… se ressemblent furieusement, au grand bonheur des fans. Christophe Arleston et Jean-Louis Mourier poursuivent et concluent ici leur diptyque « asiatique », dans la même veine comique que les précédents opus. C'est-à-dire avec force jeux de mots, vannes à tiroirs et digressions savantes. La thématique du soleil levant est l’occasion pour eux de jouer avec les composantes grand-public et/ou parodiques du cinéma de Hong-Kong : apprentissage shaolin, combats d’arts martiaux, geishas, courses de pousse-pousse, déférences exacerbées, cités lacustres… Si le lecteur avisé finit par repérer le catalogue, la grande majorité des lecteurs plongera avec délectation dans ces aventures riches (très riches !) en rebondissements. En effet, au scénario, Arleston n’a pas son pareil pour surcharger la dose de détails à l’attention de Mourier, au dessin, qui s’en accommode toujours fort bien. A noter : cela fait déjà 10 albums et 10 ans que nos bienaimés ennemis les trolls ont débarqué dans le 9e art. Louanges et gratouillis !

voir la fiche officielle ISBN 9782849468500