parution 25 juin 2014  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Humour

Trolls de Troy T18

Pröfy Blues

Pröfy vient de terminer sa hutte et espère se marier avec Waha. Malheureusement, lors de la soirée d’inauguration, la cabane explose, ce qui plonge le demi-troll dans un profond mutisme. Une psychanalyse humoristique.


 Trolls de Troy T18 : Pröfy Blues (0), bd chez Soleil de Arleston, Mourier, Guth
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Pendant que Waha est partie faire les courses accompagnée de son père, de Gnompom et de Tyneth, Pröfy termine sa nouvelle hutte. Cette fois-ci, c’est la bonne : faite en ailes de dragons, elle sera solide, souple, résistante à la pluie, aux tremblements de terre et aux termites. L’édifice achevé, le demi-troll en est persuadé, il va pouvoir se marier avec Waha. Pour fêter l’inauguration d’une nouvelle habitation, il est de tradition trolle de pendre une crémière autour d’un feu. Chacun apporte un petit cadeau pour meubler la nouvelle demeure. A peine arrivés, les habitants de Phalompe se ruent sur le buffet et Pröfy en profite pour demander à Waha de sortir quelques minutes afin de s’isoler de la foule : il souhaite lui faire sa demande en mariage. Alors que Waha cherche à lui faire comprendre qu’elle n’a pas tout à fait les mêmes projets, un grondement sourd émane de la nouvelle demeure. A peine le temps de se retourner que la hutte explose. Pröfy est pétrifié : ses rêves s’envolent en fumée !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette nouvelle aventure trollienne, Teträm et Waha sont obligés de faire appel à un « spykânalisse » (ou un dingologue si vous préférez) pour sortir Pröfy du mutisme dans lequel il est plongé : traumatisme provoqué par l’explosion de son nid d’amour. Même la baffo-thérapie n’y peut rien !! Pour la première fois, les trolls sont donc contraints de faire appel à un humain, un médecin des boyaux de la tête, qui va les emmener sur la piste du père de Pröfy : un homme dont les traits sont très ressemblants au dessinateur de la série, Jean-Louis Mourier… Toujours avec le même humour potache, Arleston nous embarque sur une aventure divertissante plutôt rythmée et à la mécanique bien rôdée : quelques références à peine voilées à Astérix sont utilisées (attaque d’un camp de méchants par des trolls sur-vitaminés). L’idée d’une psychanalyse sur un troll est originale. Il est d’ailleurs dommage qu’elle ait été sous-exploitée. Le dessin de Mourier est toujours aussi fluide, léché, en parfaite harmonie avec l’univers haut en couleurs des trolls. Pour ce 18ème album, les fidèles de la série ne bouderont pas leur plaisir avec une aventure dans la même lignée que les précédentes.

voir la fiche officielle ISBN 9782302027039