parution 20 avril 2011  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Echo T4

Collision

Le corps d’une jeune photographe se recouvre d'une seconde peau métallique, lors d'une explosion au dessus du désert. 4e volet de la quête de vérité de Julie, face à des forces obscures en passe de prendre le contrôle d'une invention révolutionnaire.


 Echo T4 : Collision (0), comics chez Delcourt de Moore
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Les forces en présence sont désormais claires : Ivy est prête à aider Julie à ne pas retomber dans les mains du CeReNH, le labo au cœur duquel Annie a fait la découverte qui a permis de concevoir la combinaison beta. Depuis la mort d'Annie, abattue alors qu'elle testait son invention au dessus de Moon Lake, Dillon protège Julie. Déterminé à connaitre les raison de la mort de sa petite amie, le jeune homme réalise que Julie possède sur sa peau, une partie de ce qu'était Annie. Persuadée que Julie possède des pouvoirs de guérison liés à sa seconde peau métallique, Ivy emmène la jeune femme dans sa propre maison, espérant qu'elle pourra guérir sa fille Lulu, qui a perdue l'ouie lors d'une infection subite. Alors que l'ampleur des pouvoirs de Julie se confirme de jour en jour, ses poursuivants se rapprochent inexorablement. Que ce soit Caïn, le terrifiant vieillard qui a reçu des projections de la combi beta en même temps que Juile, ou les bras armés du CeReHN, bien décidés à conserver pour leur propre intérêt le terrible potentiel de l'invention d'Annie. Convaincue que la fusion avec Annie est plus profonde que la jeune femme à la seconde peau métallique le réalise, Ivy entraine Julie à aller plus loin dans l'exploration de sa double personnalité, et de nouveaux phénomènes apparaissent.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Déjà culte, au même titre que Y Le Dernier Homme, arrivée à son tome 4 sur 6 prévus, Echo ne peut plus vraiment décevoir. Débutée avec une maestria remarquable dans la mise en place de l'histoire et des personnages, la série doit désormais commencer à fournir les éléments d'explications qui lui permettront de se terminer bientôt. Et forcément, l'effet de surprise, l'attente fébrile, ne sont plus tout à fait les mêmes, depuis que commencent à se dévoiler les éléments de l'intrigue. Dans les explications fumeuses concernant la fabuleuse découverte d'Annie, Terry Moore s'en sort avec les honneurs, et le lecteur se pastille bien sagement les quelques pages de termes scientifiques d'usage (pas tous inventés d'ailleurs). Une fois l'exercice terminé, le road movie peut reprendre son cours. Julie devenant de plus en plus puissante, les forces qui veulent remettre la main sur elle le sont également et le résultat déménage. La tension monte et la violence déferle, avec certaines scènes gores qui vont bien loin (Terry Moore dessine bien les visages avec une mâchoire en moins). Un peu comme si Moore préparait déjà les visuels de ce que sera l'adaptation cinématographique de cette étonnante aventure. En tout cas le caractère des personnages reste un grand plaisir de ce long scénario, Julie étant vraiment sympa comme tout, et l'auteur réussissant à parsemer la série de moments de détente salutaires dans la vie quotidienne des héros. On retrouve avec plaisir les expressions de visages très précises qui caractérisent le style Terry Moore. Ses enchainements de cases muettes donnent par ailleurs une vraie atmosphère au récit, qui prend le temps de décrire les scènes de la vie des personnages précédant les évènements dramatiques. On reprochera seulement au dessinateur de Strangers In Paradise des décors réduits au minimum. En tout cas, ce tome 4 fait avancer le sujet, à tel point qu'on se dit qu'on est probablement encore loin d'avoir tout vu.

voir la fiche officielle ISBN 9782756023106