parution 12 mai 2010  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Noir
 Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Thriller Super-héros

Marvel Noir, Wolverine

Péché originel

Engagée pour une affaire assez simple, Jim Logan se rend compte que l'enquête lui échappe totalement lorsque son partenaire disparaît. Lorsque Wolverine devient le héros d'un polar noir...


Marvel Noir, Wolverine : Péché originel (0), comics chez Panini Comics de Moore, Smith, Beredo, Calero
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Jim Logan est détective privée. Comme souvent, il a une envie irrésistible de tuer son partenaire Cabot, dont l'intelligence n'est guère la caractéristique la plus marquante. Une jeune femme répondant au nom de Mariko Yashida frappe alors à la porte de leur bureau : elle a besoin de leurs services. Elle pense que « certains » pourraient essayer de l'empêcher de gérer les affaires de son père, en ville. Ces derniers jours, elle a même été suivie et elle a repéré que ces espions venaient d'un hôtel assez louche. Devant la belle prime qui les attend, Cabot ne perd pas de temps et se rend là-bas. Après une âpre négociation avec la personne de l'accueil, il apprend dans quelle chambre se trouvent les individus. Deux jours passent et Jim n'a plus de nouvelles de son partenaire. Inquiet il se rend sur les lieux et se voit souhaiter la bienvenue par des petites frappes… Du moins le croit-il, car ceux-ci ont des katanas pour arme. Il s'en débarrasse facilement et trouve enfin la chambre : vide mais tachée de traces de sang.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Démarrée avec Spider-man Noir, la collection Marvel Noir présente les différentes figures charismatiques de la maison, aux idées transposées dans une ambiance de polar. Cette démarche que les lecteurs avaient pu déjà découvrir avec Marvel 1602 est certes prometteuse sur le papier, mais Spider-man Noir ainsi que les X-men Noir n'avaient guère convaincus, la faute à des scénarios simplistes et des dessins confus. Avec Wolverine Noir, la collection trouve enfin un bon titre. Certes, le scénario de Stuart Moore n'est pas révolutionnaire, mais il emprunte les canons du genre et joue la carte de l'efficacité. Il ne garde comme seule et unique capacité paranormale de Wolverine ses célèbres griffes, qu'il ne sort qu'en cas d'extrême danger. Contrairement aux autres dessinateurs prestigieux, comme Carmine Di Giandomenico et Dennis Calero, CP Smith est moins renommé. Il réussit néanmoins bien mieux l'épreuve qui lui a été imposée. Sombre et évoquant parfois les travaux d'Alex Maleev, les planches sont assez réussis et restent parfaitement compréhensible. Un polar qui devrait ravir les fans de Wolverine. Snikt !

ISBN 9782809413267