parution 29 janvier 2016  éditeur Urban Comics  collection Urban Indies
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Independant

Descender T1

Etoiles de Métal

Dans une galaxie meurtrie par les attaques des Moissonneurs, Tim-21, un petit robot à l'apparence enfantine, pourrait bien représenter l'espoir de toute un univers. Une nouvelle épopée SF aux débuts extrêmement persuasifs, entre classicisme et modernité.


 Descender T1 : Etoiles de Métal (0), comics chez Urban Comics de Lemire, Nguyen
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2016

L'histoire :

Niyrata est l'une des neuf planètes majeures faisant partie du C.G.U., le Conglomérat Galactique Unifié. Sur cet astre, il y a plus de 5 milliards d'habitants résidant dans 9 villes. Un jour, le Docteur Quon est réveillé par le Général Nagoki qui exige que ce spécialiste en robotique le rejoigne au plus vite. En l'espace de quelques instants, des machines gigantesques sont apparues au dessus de chacune des métropoles. Peu après, des rayons sont tirés, éliminant les trois quarts de la population.... Sur la lune Dirishu-6, un enfant se réveille. Il est le seul survivant de la colonie minière. Il se nomme Tim-21 et est un robot de compagnie. Celui-ci apprend par l'ordinateur de la base que cela faisait dix ans qu'il était resté endormi. Il lance alors un signal de détresse... Sur Niyrata, la Capitaine Telsa réquisitionne le Docteur Quon, ce dernier étant un spécialiste de la robotique et le créateur de la série des Tim. Une des machines de l'inventeur s'est manifestée et représente un véritable espoir pour le C.G.U.. En effet, Tim-21 utiliserait certains protocoles de langage similaires à celui des Moissonneurs, nom donné aux gigantesques robots qui ont ravagé la planète...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Qu'il fait bon être amateur de science-fiction ces derniers temps lorsque l'on est lecteur de comics. Des titres comme Saga, Drifter ou encore Black Science nous ont transportés dans des univers originaux et à l'efficacité redoutable. Avec Descender, votre portefeuille va de nouveau s'alléger puisque nous avons là une nouvelle pépite du genre. L'histoire débute par un drame, celui de la mort d'une grande partie de la population de la planète Niyrata due aux attaques des Moissonneurs, des robots gigantesques aussi indestructibles que mystérieux. Très vite, l'on croise Tim-21, un petit robot ayant l'apparence d'un enfant et qui se trouve être le seul espoir de la galaxie pour neutraliser les fameux Moissonneurs. Une fois la trame et les personnages installés dans le premier épisode, l'histoire prend son envol. Jeff Lemire (à l'écriture) et Dustin Nguyen (au dessin) ont imaginé un récit incroyable, rendant hommage aux référents de la science-fiction que sont Philip K. Dick et Isaac Asimov. Si l'on notera les clins d'œil que sont l'allusion aux rêves réalisés par un robot ou les règles de bienveillance des androïdes à l'égard de leurs créateurs, Jeff Lemire n'omet pas pour autant d'écrire une vraie histoire, de celle que l'on aime autant suivre que se rappeler une fois le livre terminé. On s'attache dès le début à Tim-21, nous interrogeant sur l' « âme » de ces robots et surtout sur leur capacité à évoluer. Les autres personnages ne manquent pas d'intérêt, entre un Docteur Quon mystérieux et une fataliste Capitaine Telsa. Jeff Lemire place aussi le racisme au cœur de son récit avec la haine farouche que les humains (ou assimilés) ont pour les machines et réciproquement. L'aventure fourmille de rebondissements autant spectaculaires qu'éprouvants. L'auteur parvient à surprendre avec une facilité déconcertante et a toujours nous effrayer pour les héros du sort qui les attend. Descender s'appuie sur l'excellent travail de Dustin Nguyen. L'artiste qui nous a tant enthousiasmé pour ses prestations sur les différentes séries Batman livre une prestation solide et atypique dans le registre de la SF. Son trait fin et sa colorisation directe insufflent un supplément d'originalité à une série qui n'en manquait pas. Les teintes parfois douces de certaines cases ne viennent pas non plus cacher la violence du monde dans lequel déambulent nos personnages. Sensible, philosophique et spectaculaire, Descender se hisse immédiatement parmi les meilleurs titres du genre. Embarquez donc !

voir la fiche officielle ISBN 9782365778206