parution 29 août 2018  éditeur Glénat  collection Vinifera
 Public ado / adulte  Thème Historique

Vinifera

Les moines de Bourgogne

Un jeune garçon abandonné à la naissance s'initie à la vinification, domaine dans lequel il se montre extrêmement doué. Vinifera met le cap sur les vignobles de Bourgogne pour le plus grand plaisir des amateurs de vins.


Vinifera : Les moines de Bourgogne (0), bd chez Glénat de Corbeyran, Goepfert, Minte
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Automne 1090, abbaye de Cluny. Un moine et une jeune femme rousse échangent sur le vin... de Bourgogne. Hiver 1120, plaine de la Saône. Un bébé est déposé à l'abbaye de Citeaux. Le nouveau-né baptisé Simon est confié à une famille. Marc, frère de l'abbaye, est nommé parrain et veillera à l'évolution de l'enfant. 7 ans plus tard, le jeune Simon a bien grandi et se passionne pour la nature environnante, loin des quolibets et brimades des jeunes villageois. Un jour, suite à une bagarre dont il ressort avec le visage tuméfié, il fait la connaissance de Marie, qui le soigne. Mais ses blessures s'aggravent et Frère Marc, en bon parrain, prend soin de son protégé. Il ne manque pas de lui faire goûter le vin produit au sein de la confrérie (!). Frère Marc lui raconte la nuit où il a été trouvé et du médaillon en bois sculpté qu'il portait à son cou. 7 ans plus tard, Simon revient au sein de l'abbaye et demande à son parrain de lui apprendre les rudiments de la culture de la vigne et de l'élaboration du vin.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'habit ne fait pas le moine, mais le moine fait le vin. En Bourgogne, le breuvage ancestral est une institution née du travail acharné du clergé. Vinifera ne pouvait que s'y arrêter sous la plume de l'expérimenté Éric Corbeyran, qu'on ne présente plus. Le scénariste de la saga Château Bordeaux nous sert un récit équilibré, oscillant entre fiction et connaissances vinicoles distillées au fil des pages. Rien de bien transcendant ou d'original (malgré une fin poignante), juste un album qui ravira sans modération les adeptes de vin et de bande dessinée. Un album également plus dense en terme d'écriture que le précédent de la collection, les Amphores de Pompéï. Après Alexis Robin, c'est Brice Goepfert qui met son trait classique et détaillé au service de cet album. La précision de son dessin donne une densité historique à l'ensemble. Pour ceux qui en voudraient encore, Vinifera comptera bientôt deux nouveaux albums à son palmarès : La guerre Champagne contre Tokay et 1855, le classement des vins de Bordeaux.

voir la fiche officielle ISBN 9782344017074