parution 08 avril 2009  éditeur Panini Comics  collection Panini - Vertigo
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Anticipation

Y, Le Dernier Homme – Edition softcover, T8

Monnaie de singe

Au japon, à la recherche d'Esperluette, Yorick pourrait trouver bien plus que son capucin, et notamment la personne à l'origine du fléau... Une série toujours efficace !


 Y, Le Dernier Homme – Edition softcover, T8 : Monnaie de singe (0), comics chez Panini Comics de Vaughan, Sudzuka, Guerra, Zylonol, Carnevale
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2009

L'histoire :

La piste menant à Esperluette a mené Yorick et ses compagnes de voyage jusqu’au Japon. En arrivant à Yokogata, leur route se sépare. Le « dernier homme » et l'agent 355 partent pour Tokyo, tandis qu’Allison et Rose se rendent chez la mère du docteur. Grâce à son détecteur, Yorick découvre que son petit capucin se trouve à l'intérieur d'un club de striptease. L'agent 355 lui propose alors de rentrer par la porte de derrière. Ils pénètrent tous deux à l’intérieur et font la rencontre de Toi, une jeune femme créant des robots à l'apparence très humaine. De leur côté, le docteur Mann et Rose arrivent en vue du laboratoire… mais celui-ci est ravagé par les flammes ! Pour autant, Allison ne désespère pas et décide de se rendre dans un appartement situé plus loin, en ville. Cependant, à peine ont-elles pénétré à l'intérieur, que Rose est pourfendue par la lame d'un katana. Au même moment, Toi apprend à Yorick qu'elle a vendu Esperluette à une chef de gang, mais qu'elle est prête à les aider pour qu'ils le récupèrent…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, le dernier homme vivant aura voyagé ! Dans ce nouveau tome, le voici qui débarque au Japon pour retrouver son fidèle compagnon poilu : le capucin Esperluette. Bien évidemment, remettre la main sur le petit singe n'est pas chose aisée. Yorick doit faire preuve de persuasion et de volonté pour arriver à ses fins ! Encore une fois, le scénariste Brian K. Vaughan fournit une flopée de rebondissements au service d'une histoire savamment maîtrisée. L'humour est toujours aussi présent et certains dialogues font très vite mouche ! Malgré tout, ce tome reste conventionnel. On le découvre certes avec intérêt, mais le poids des révélations trouvera certainement sa pleine mesure dans les futures péripéties des protagonistes. Un tome de transition, en somme. Au dessin, depuis deux volets déjà, Pia Guerra est secondé par Goran Sudzuka. L'ensemble est très agréable et l'unité visuelle qui découle de cette collaboration harmonieuse, frappante : on peine à distinguer qui dessine quoi ! La série entame son dernier cycle et les questions posées aux débuts commencent enfin à trouver leurs réponses. Vivement la suite, que l'on découvre toutes les vérités !

ISBN 9782809406849